Projet

Le projet PASSAGE : qui sommes-nous ?

1 -    Un partenariat d’universités fondé sur une expérience de collaboration au sein du Consortium Egales : les sept universités du Master européen EGALES (Abo Akademi, Université Autonome de Barcelone, Université Libre de Bruxelles, Université de Bucarest, Université Lumière Lyon2, Université de Toulouse Le Mirail, Université d’Uppsala) ont appris à travailler ensemble et s’enrichissent de la participation de partenaires associés en Suisse (Université de Genève, Université de Lausanne) et en Italie (Université de Padoue).

2 -    Un partenariat scientifique habitué à travailler ensemble dans le cadre d’une coopération pédagogique et scientifique : les correspondant.es des universités partenaires se rencontrent chaque année au sein de Rencontres européennes, ils.elles organisent des semaines intensives européennes, lieu d’échanges intellectuels et de collaborations scientifiques.

3 -    Une méthode efficace fondée sur la synergie des ressources : le projet PASSAGE bénéficie de l’implication d’universités, d’étudiant.e.s et de professionnel.les pour la conduite des enquêtes et organise la coopération grâce à des réunions transnationales et des lettres internes.

4 -    Un partenariat avec des partenaires du monde économique et politique constitue un autre atout du projet PASSAGE : la collaboration d’associations, d’institutions et d’entreprises est un levier pour la conduite du projet.

5 -    Un plan de diffusion dès le démarrage : outils et stratégies de communication sont définis et mis en œuvre dès le départ du projet PASSAGE.

6 -    Un plan d’exploitation pour des effets durables : le projet PASSAGE anticipe la pérennisation grâce à des relais de démultiplication et d’intégration des politiques.

Les objectifs du projet

L’avancée de l’égalité entre les sexes, la reconnaissance des métiers qui y contribuent, l’employabilité de la jeunesse apparaissent comme des enjeux majeurs d’une Europe en crise.

Face à ces besoins, le projet PASSAGE propose une solution innovante et pionnière. Le projet PASSAGE se fixe au moins six objectifs :

1 - Un objectif de connaissance : le projet PASSAGE entend lister les différents métiers existants dans le domaine du genre et de l’égalité en Europe. Il envisage également de repérer des métiers émergeants et des domaines d’action à développer.

2 - Un objectif d’employabilité des jeunes dans une Europe en crise : le projet PASSAGE vise à l’identification des compétences requises pour une professionnalisation dans le domaine du genre et de l’égalité qui viendront enrichir le programme du master EGALES et les modules de formation professionnelle.

3 - Un objectif de validation transnationale des compétences : le projet PASSAGE vise à accompagner le processus de reconnaissance des compétences, spécialisations et métiers dans ce domaine.

4 - Un objectif de mobilité et de diversité linguistique : le projet PASSAGE organise dans ses activités la mobilité des étudiant.es en formation initiale et des professionnel.les en formation continue, et celle des d’enseignant.e.s, favorisant ainsi la construction d’une citoyenneté européenne.

5 - Un objectif de collaboration interdisciplinaire transnationale : le projet PASSAGE s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire transnationale de collaboration avec des entreprises, des associations et des institutions qui contribuent à l évolution du système universitaire européen.

6 - Un objectif de consolidation des liens avec le monde de l’emploi : le projet PASSAGE met en œuvre un processus de concertation entre les partenaires pour élaborer les contenus des formations, organiser des stages et favoriser ainsi le rapprochement entre les mondes universitaire, économique et politique.